bmi fours industriels io link

Fours industriels : la remontée d’informations au service d’une maintenance préventive conditionnelle

Retour aux articles

Fabricant de fours industriels de traitement thermique sous vide, BMI souhaitait moderniser ses systèmes en intégrant de nouveaux services pour ses clients, de nouvelles fonctionnalités et des gains technologiques dans la conception de ses produits. ifm l’accompagne dans son évolution vers l’Industrie 4.0.

Des capteurs IO-link pour mieux prévenir les dysfonctionnements et les pannes

Pour répondre à un besoin client mais aussi pour se démarquer de la concurrence, BMI souhaitait proposer un four intelligent s’inscrivant dans la démarche Industrie du futur. Travaillant notamment avec l’industrie aéronautique, l’entreprise a pour ambition d’offrir des solutions connectées, fidèles aux attentes de ce secteur avant-gardiste en matière d’Industrie 4.0.

ifm a étudié, avec BMI, les solutions technologiques les plus pertinentes pour ce projet, en faisant un état des lieux de celles déjà utilisées par le client. Nous avons évoqué le point d’arrivée souhaité et retenu des solutions techniques adaptées aux besoins de BMI et aux enjeux de ses clients :

  • Une solution de maintenance préventive conditionnelle des systèmes. Grâce à la mise à disposition d’informations sur la machine, les clients ont la possibilité d’optimiser leur process, de gagner en performance, en productivité et en qualité.
  • La réponse aux enjeux de cybersécurité des clients de BMI. En fournissant des données utiles pour le client, en local sur la machine, nous empêchons les données d’être exportées, sauf lors d’opérations de télémaintenance, entièrement sécurisables.

L’efficience énergétique était aussi un enjeu pour BMI. L’entreprise a implanté dans ses machines de nouveaux matériels, pour réduire les consommations énergétiques mais aussi les quantifier.

La force de la technologie IO-Link

La technologie IO-Link a été déployée sur une grande majorité des points de mesure machine afin d’apporter de nouveaux leviers. Les solutions suivantes ont été retenues :

  • capteurs de débit
  • capteurs de pression
  • capteurs de position de vannes
  • sondes de température
  • capteurs de vibrations
capteur bmi fours industriels

La remontée des données liées au matériel (notamment les informations de diagnostic) est opérée via notre plateforme moneo. Il est ainsi possible, sans être automaticien ni développeur, de visualiser simplement toutes les données liées à la maintenance, en parallèle de l’automatisme.

maitre iolink ifm fours industriels bmi

Aujourd’hui, les clients de BMI ont la possibilité d’anticiper des défaillances, des pannes. La remontée d’informations est plus riche : grâce à l’IO-Link, il est à présent possible :

  • de contrôler une défaillance mécanique de la turbine et de garantir une qualité de production optimale,
  • d’identifier la position d’une vanne,
  • de savoir si un joint est usé,
  • de connaître le nombre de manœuvres qui ont été réalisées,
  • etc.

En cas de besoin, modifier des paramètres sur un capteur se fait de manière simple, sans nécessité de se trouver dans l’enceinte de la machine.

Auteur

David Justo

Responsable commercial marché aéronautique France

Je suis en charge du développement commercial de l’offre Industrie 4.0 pour le marché aéronautique France (Users, Oems, intégrateurs).

Laisser un commentaire

Répondre

Aucun commentaire

Fours industriels : la remontée d’informations au service d’une maintenance préventive conditionnelle

Je souhaite être contacté par un spécialiste ifm