ceri machine usinage

L’usinage de pièces et l’Industrie 4.0

Retour aux articles

Spécialisé en process et machines d’usinage, CERI travaille dans une démarche constante d’innovation et d’apport de services pour ses clients. Dans le cadre du développement de sa nouvelle station d’usinage C-Flex, à destination de l’industrie automobile et aéronautique, le groupe a fait appel à ifm.

L’Industrie 4.0 en renfort d’un support technique internationalisé

CERI souhaitait intégrer plusieurs paramètres dans cette machine 4.0 :

  • l’assistance à distance,
  • une maintenance conditionnelle pouvant évoluer vers une maintenance prédictive,
  • la possibilité d’être connecté en permanence à la machine pour mieux suivre son comportement et optimiser sa durée de vie.

La 1ère machine C-Flex devant être livrée sur le continent américain, CERI tenait à assurer un support technique à distance de qualité à ses clients, depuis la Normandie. Le groupe avait à cœur de garantir son niveau d’expertise, tout en économisant du temps et des coûts de déplacement.

Une solution complète basée sur les capteurs IO-Link

Une phase d’étude a permis à CERI d’exposer ses enjeux et d’exprimer sa volonté d’instrumenter et de surveiller les points critiques (comme les électrobroches). Le groupe souhaitait également assurer la traçabilité des outils et remonter davantage d’informations depuis les circuits hydrauliques et pneumatiques.

Un autre besoin était de remonter des données sur l’automate (OT) et d’autres sur un serveur (IT). Enfin, CERI souhaitait proposer aux opérateurs la visualisation de toutes les données collectées sur la machine, et plus largement de visualiser ces données à distance sur un navigateur web.

Mobilisé de l’étude à la mise en service, jusqu’à la formation, le support technique d’ifm (spécialistes IO-Link, spécialistes de la partie vibratoire, spécialistes logiciels) s’est coordonné avec les équipes automatisme, les équipes mécaniques, et les équipes 4.0 du groupe CERI.

Nous avons déployé, pour les circuits hydrauliques et pneumatiques :

  • des capteurs de pression
  • des capteurs de débit
  • des capteurs de niveau
  • des capteurs de température

Nous avons également mis en place nos solutions RFID IO-Link pour la traçabilité des outils pour l’usinage et déployé nos solutions d’analyse vibratoire pour la surveillance des électrobroches.

usine digitalisée électrobroches ceri

Les masters IO-Link de la gamme Data Line ont permis de séparer les données et de garantir la cybersécurité sur les équipements. Des modules de câblage IO-Links ont été associés et ont permis de gagner 20% de temps de câblage au moment de l’intégration.

Nous avons enfin mis en place la plateforme IIoT moneo, pour exploiter la remontée des données.

Cette offre globale – capteurs intelligents, remontée de données, affichage des données – a fait notre force.

Laisser un commentaire

Répondre

Aucun commentaire

L’usinage de pièces et l’Industrie 4.0

Je souhaite être contacté par un spécialiste ifm