véhicules autonomes vision 3D agriculture ifm

Huit caméras 3D sur le robot viticole autonome Bakus

Retour aux articles

Vitibot, une start-up industrielle française basée à Reims, a développé un robot viticole 100% autonome et électrique nommé « Bakus ».

Il offre plus de flexibilité aux viticulteurs lors du travail fastidieux de récolte des raisins, car il peut effectuer plusieurs tâches de manière automatique de jour comme de nuit. Ce qui rend le robot vraiment unique, c’est sa navigation autonome et sa capacité à détecter le moindre obstacle.

Pour arriver à ce résultat, ifm a intégré huit caméras 3D qui constituent les yeux du robot et lui permettent de s’orienter avec précision dans les vignes grâce à une reconstitution virtuelle de l’environnement. L’Agriculture du Futur est en marche.

Smart Agriculture : le Robot Bakus de Vitibot

Le robot électrique « Bakus » est équipé d’une batterie ayant une capacité de 80 kWh. Ceci lui permet d’effectuer 10 heures de travail en autonomie, après un temps de charge de 2 heures.
Les quatre roues directrices et motrices indépendantes du robot procurent une grande agilité sur un terrain parfois difficile. Elles lui permettent également une parfaite adhérence, même dans les pentes jusqu’à 45%, ainsi que des manœuvres dans les zones très limitées. « Bakus » suit avec précision une rangée de ceps avant de faire demi-tour pour suivre le prochain rang.

Après deux ans de développement, « Bakus » est désormais prêt pour la fabrication en série.

Navigation autonome 4.0 : ifm et la vision 3D

Le robot est unique car son système de navigation autonome lui permet de se déplacer dans le vignoble en détectant le moindre obstacle, et ceci grâce aux images des caméras 3D ifm qui permettent une reconstitution virtuelle à 360° de l’environnement.

Durant la phase de projet, plusieurs problématiques sont apparues concernant notamment le coût de la solution et le principe de fonctionnement de jour comme de nuit.  

Le capteur de la caméra 3D génère un nuage de points basé sur la technologie PMD (= Photonic Mixer Device).  Grâce à la technologie PMD, le détecteur d’images fonctionne indépendamment de la lumière ambiante. L’avantage : la caméra génère un nuage de points aussi efficacement dans la lumière directe du soleil que dans l’obscurité totale. De plus, et contrairement aux scanners laser, la caméra 3D ifm ne possède aucun composant en mouvement. Ceci la rend très robuste, petite, légère et compétitive.  

En procurant les « organes » sensoriels au robot avec les caméras 3D, ifm offre une solution agile pour la smart agriculture. La coopération étroite avec le client reflète le slogan d’ifm, « close to you ! ».