Contrôle de la consommation énergétique

L’industrie 4.0 est une industrie optimisée, qui est ainsi peu gourmande en énergie.


Les objectifs de l’Industrie 4.0 sont multiples : ils visent à économiser les ressources de la planète mais aussi à réduire les coûts de production pour améliorer la compétitivité de l’entreprise. Notre offre permet d’instrumenter les lignes pour permettre le suivi détaillé des consommations d’air comprimé, d’eau et de gaz, tout en évitant les dérives.

contrôle consommation énergétique solutions ifm industrie

Dépense des usines : vers une maîtrise de la consommation énergétique


La mesure de toutes les utilités utilisées par l’usine (gaz, liquides, etc.) permet d’atteindre deux formes d’objectifs :

  • optimiser son utilisation pour pallier une dépense énergétique importante,
  • quantifier une consommation pour repenser son process.

Les outils de mesure mis en place permettent de quantifier l’information circulante, puis de faire de l’acquisition de données afin d’obtenir une vue de l’ensemble de ces informations, notamment grâce à notre plateforme IIoT moneo. Par exemple, comprendre pourquoi la consommation d’air est importante permet d’établir une maintenance préventive et prédictive, qui aboutit à une optimisation du process.

Notre méthodologie de réduction de la consommation énergétique

  • mise en place d’une mesure des consommations globales au point d’utilisation (départ usine) ;
  • mise en place d’appareils de mesure près du consommateur (production), pour voir quel appareil ou quelle zone est source de consommation et comment l’optimiser ;
  • visualisation en temps-réel et historisation de ses données de consommation grâce à moneo ;
  • interprétation des résultats obtenus puis remise de conseils et préconisations.

Nos gammes de débitmètres pour le suivi de consommation énergétique

Gamme SD

La gamme de débitmètres calorimétriques SD (analogiques et numériques IO-Link) est dédiée à la mesure en continu de la consommation d’air comprimé (ou de gaz techniques) et sa température et pression. Le débitmètre SD permet la détection de fuites ou une surconsommation, offrant des économies substantielles. Sur la même sortie numérique, il transmet, via IO-Link, la valeur du compteur volumétrique totalisateur, le débit, la température, la pression et les alarmes.


Gamme SB

La gamme de débitmètres mécatroniques SB (analogiques et numériques IO-Link) est dédiée à la mesure en continu du débit d’eau, glycol, gasoil, émulsions ou huiles, et de sa température. Le débitmètre SB s’intègre facilement car il ne nécessite pas de longueurs droites en amont ou aval. Il donne l’information de débit en instantané, en moins de 10 ms. Il offre une orientation de l’affichage sur 360°. Par le même fil, il transmet en numérique le débit, la température et les alarmes.

Son plus : temps de réaction rapide.

Gamme SM

La gamme de débitmètres électromagnétiques SM (analogiques et numériques IO-Link) est dédiée à la mesure en continu du débit d’eau et de sa température. Le débitmètre SM possède également un compteur totalisateur pour avoir une information fiable du volume consommé et ne nécessite pas de carte de comptage supplémentaire. L’information du compteur est disponible en numérique via IO-Link, Le SM est le premier débitmètre électromagnétique (valeur instantanée et totalisateur) à moindre coût avec sorties numériques et analogiques.


Gamme SV

La gamme de débitmètres électromagnétiques SV (analogiques et numériques IO-Link) permet la mesure en continu du débit d’eau (avec ou sans conductivité) et de sa température. Elle constitue une solution économique de mesure du débit, pour de l’eau allant jusqu’à 90 °C. Le débitmètre dispose d’un grand écran pour la visualisation du débit et de la température. Par le même fil, ce débitmètre transmet en numérique le débit, la température et les alarmes.

Son plus : son faible coût, son analyse de fluides non-conducteurs.

améliorer productivité industrie supplychain

Tout calculer sans tout changer

L’installation de nos débitmètres permet de faire évoluer votre installation sans remplacer vos équipements.

Vous pouvez garder une installation en analogique et remonter simultanément, par une voie parallèle, des données vers les systèmes d’informations et la plateforme moneo. C’est l’avantage de la technologie IO-Link.

IO-Link permet de travailler sur le process et sur le stockage, autorisant une analyse de données indépendante. Elles sont en effet stockées sur le serveur de la plateforme moneo, permettant une exploitation en temps-réel ou a posteriori.

Surveillance précise de consommation : laissez entrer la plateforme IIoT moneo !

Avec l’enregistrement détaillé et historisé de vos consommations énergétiques, vous obtenez par exemple :

  • un aperçu détaillé de toutes les consommations individuelles
  • la consommation globale
  • des alertes lorsque les températures visées sont dépassées ou non atteintes..

Grâce à la connaissance détaillée de votre consommation d’énergie et de vos ressources, vous gagnez en fiabilité de votre process industriel et obtenez une réduction durable de vos coûts.

plateforme moneo ifm maintenance distance

La technologie mise en œuvre : la remontée de données


ifm met en place, grâce à l’IO-Link, une remontée de données basée sur le constat suivant : certaines données capteurs sont utilisées par les automates et robots pour la production mais on estime cette utilisation à environ 5% des données disponibles. Grâce à l’implantation des masters IO-Link, permettant cette communication en Y, les autres données disponibles peuvent être utilisées pour :

  • la supervision des états de machine,
  • l’identification et la traçabilité,
  • la maintenance préventive conditionnelle et prédictive,
  • le contrôle qualité…

Les masters IO-Link permettent une communication :

  • vers un automate via des protocoles de communication Ethernet industriels
  • vers un logiciel ou une base de données de stockage, moyennant un développement spécifique
  • vers la plateforme moneo en mode plug and play,

le tout sans modifier ou perturber le fonctionnement normal de la machine, de manière indépendante ou simultanée.